Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La BCE va imprimer de la monnaie

27 Mars 2014 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Inflation

Nouveau tournant dans la gestion de la crise de la dette : la BCE s’apprêterait à effectuer du « Quantitative Easing », faire faire des heures supplémentaires à la planche à billets et inonder le marché de liquidités, à l’instar de la Fed, ce qu’elle avait toujours jugé non nécessaire jusqu’à présent. C’est un signe qui n’est pas très encourageant quant aux capacités de sauver le système financier dont la crise a débuté mi-2007.

En même temps, augmenter la dette pour retrouver la croissance est tout-à-fait antinomique, comme on l’a vu dans la gestion de crise japonaise, qui perdure depuis 22 ans : il faut d’abord assainir ses finances avant de pouvoir à nouveau penser à la croissance.

 

 

D’autre part, la BCE envisage également de rémunérer négativement l’argent que les banques reçoivent de la BCE, et qu’elles lui rendent pour le placer, pour éviter de le prêter aux entreprises et particuliers, beaucoup trop à risque selon elles.

Ce principe les forcera alors peut-être à faire circuler cet argent obtenu presque gratuitement de la BCE. Et qui dit circulation de fausse monnaie (monnaie créée sans aucune contrepartie) sous-entend retour d’inflation. Tout bon pour l’once d’or.

A propose d’or, avez-vous suivi le massacre de l’once à l’approche d’un puissant signal technique haussier (MM 50j qui croise à la hausse la MM à 200j). Qui pourrait donc vouloir empêcher le marché d’être tout-à-fait efficient ?

270314-gold-cross.png

 

Enfin, l’UE annonce un nouveau « tremplin pour la croissance » (lisez : fuite en avant) : ils vont relancer la titrisation.

Vous vous souvenez des subprimes, ces prêts toxiques centralisés dans un véhicule financier, saucissonné en multiples titres et vendus sous couvert de placement très rentable ?

C’est, semble-t-il, la nouvelle solution européenne à la crise.

 

 

Lire la suite

65 semaines, un rythme intéressant

12 Mars 2014 , Rédigé par jean-christophe duplat

Ceci nous rappelle les cycles d'Armstrong.: sur base d'un historique du S&P 500, et en le quadrillant de périodes de 65 semaines à partir du pic de mars 2000, l'on tombe systématiquement sur des points d'inflexion du marché. 

Nous arrivons à l'heure actuelle, et sur ces bases, à la fin d'un de ces cycles.

Nous serons attentifs à la sortie douce ou plus brutale de ce tournant.   

 

 

 

100314-65-weeks.png

Lire la suite

Mars, un mois anniversaire

10 Mars 2014 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Ce mois de mars marque :

- le quatorzième anniversaire du point haut du marché en 2000 ; 

- les onze printemps du point bas atteint en 2003, après le degonflement de la bulle internet ; 

- le cinquième anniversaire du point bas de 2009 ; 

 

Mars reste le mois le plus impactant au niveau boursier.

Octobre suit avec notamment 1987 et 2007, deux effondrements de marché faisant suite à un plus haut atteint en juillet. 

 

100314-march-annif.png

 

Lire la suite