Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment profiter des pics de volatilité ?

23 Octobre 2008 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Ces derniers jours - la peur et la panique sur les marchés aidant - la volatilité a touché des pics historiques, comme en témoigne le graphique ci-dessous.
Rappelons - voir un article précédent - que la volatilité des 20 dernières années s'est baladée entre 10 et 40. Il y a encore quelques mois, , lorsque les marchés se rassuraient sur une bonne nouvelle, l'on trouvait un VIX, l'indice de volatilité - aux alentours de 22.
Elle s'est installée entre 70 et 80 ces derniers jours, signe que les acteurs de marché ne sont pas rassurés du tout et hésitent à rester longtemps sur le marché.

Alors, que faire lorsque la volatilité est à son comble, comme pour le moment ?

Plus la volatilité est haute, plus la prime sur les contrats d'option sont importantes. Il n'est donc, pour l'instant, certainement pas opportun d'acheter des options sur actions.
Par contre, l'investisseur actif doit profiter de cette période pour émettre des options.

En émettant des options, une personne s'engage à acheter des titres (émission d'un put) ou vendre ses titres (émission d'un call) à une date convenue et pour un prix déterminé à l'avance . Les options qu'elle émet

Pour exemple, la personne qui possède des titres Coca-Cola sur son compte-titres ( KO ; cotation actuelle 44.2 USD) a l'occasion d'émettres des calls d'une durée de vie de 1 mois (échéance 21/11/2008) en encaissant directement une prime de 4.20 usd (cfr. carnet d'ordre de ce soir)
Pour s'obliger à vendre ses titres dans le mois à la personne qui a acheté ce call, il a donc empoché une prime d'environ 10% sur la valeur de ses titres, portant leur valeur immédiate à (44.2+4.2) 48.40 usd.
Si l'acheteur n'exerce pas son call, notre personnage exemplatif pourra garder ses titres et réémettre une autre option à son échéance.

A contrario, si cette personne pense que le marché est arrivé à un point bas et qu'elle voudrait se constituer des lignes de titres qu'elle ne possède pas encore, elle peut alors émettre un put sur un titre, encaissant directement une prime également,  et s'engageant à acheter cette valeur à une certaine échéance et à un prix déterminé à l'avance.
Dans notre cas (Coca-Cola) il a ce soir loccasion d'émettre un put 21/11/08 pour 2.65 usd, s'engageant à acheter le titre à 45 usd. Son prix d'achat aura été diminué de la valeur de l'option, et lui reviendra donc à (45-2.65) 42.35 usd.

C'est une manière relativement technique de donner un petit effet de levier à son portefeuille en période de haute volatilité comme nous en rencontrons actuellement.




Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article