Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dette et le stress test

14 Mai 2009 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Voici l'évolution de la dette publique nette des USA, sur base annuelle.
Au 31.12.2008, l'on peut donc constater que le plan de sauvetage des banques, à coups d'injection massive de liquidités, a induit un bond de la dette publique de 1550 Milliard de USD sur une seule année.




L' évolution au 31 mars 2009 doit tourner aux alentours de 1.700 Milliards, à confirmer dès la publication des prochaines statistiques.

Au vu de ce chiffre exorbitant, comment peut-on espérer que faire lever 75 Milliards de USD au système bancaire américain, soit seulement 4.4% de ce que les autorités y ont injecté, puisse suffire à résoudre tous les problèmes bancaires, et repartir sur des bases saines ?

A plus petite échelle, et à la lumière du récent rapport de l'agence de la dette belge (voir pages 8 et 9), on y apprend que le sauvetage des banques à coûté 20 milliards EUR à l'Etat belge, soit 6.1% du PIB sur la seule année 2008.
Est-il raisonnable d'imaginer que le même ratio de 4.4% sauvera les banques belges, et qu'elles ne devront lever que...880.000 eur de fonds ?



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article