Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grippe H1N1 : intox, lobby pharmaceutique et/ou erreur humaine ?

23 Juillet 2009 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

La grippe H1N1, dont on nous dit pis que pendre depuis le mois d’avril, serait-elle juste un « turbo » donné à une société pharmaceutique française par l’Etat français ? ou une erreur de manipulation ?  Nous sommes en droit de nous poser la question. Voici la chronologie des événements :

Le 9 mars, Nicolas Sarkozy se rend au Mexique pour officiellement essayer de libérer Florence Cassez, ou tout au moins lui faire purger sa peine en France puisqu’elle est emprisonnée à vie au Mexique.

Le même jour, le 9 mars, Sanofi-Aventis annonce par le biais de ce communiqué un investissement de 100 Mio EUR pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique. Un investissement qui montre, je cite, « l’engagement local de Sanofi-Aventis pour la santé mondiale (…), un atout de santé publique ».

Le 9 mars, les autorités publiques sont alertées du premier cas d’une épidémie touchant les habitants de La Gloria. Les autorités ne concluent d’abord qu’à une banale grippe saisonnière. Un mois plus tard, le nombre de « malades » s’accroissant, il est procédé à un test des échantillons prélevés sur un garçon de 5 ans qui a survécu à cette grippe grâce à un cocktail d’antibiotiques. Surprise, on y trouve le fameux H1N1 dans un laboratoire d’Atlanta, alors que le laboratoire mexicain ne révélait aucune trace autre qu’une grippe classique.

Depuis lors les commandes de l’Etat français faites à Sanofi-Aventis « pour se préparer à une pandémie mondiale », dépasseraient les 700 millions d’Euro, chiffre contesté par le monde politique au début du mois de juillet.

 

Cependant cette aide indirecte de l'Etat, chère aux théoriciens du patriotisme économique, risque d’approcher le Milliard si l’on se réfère à la nouvelle commande de l’Etat français en fin de semaine dernière.
De quoi compenser l’annonce de l’abandon en phase de pré commercialisation d’un médicament « blockbuster » anti-obésité, l’Acomplia, en Novembre 2008, relaté notamment par cet article.

Je ne crois en général pas aux fameuses « théories du complot », certainement pas sur les marchés, mais lorsque l’Etat s’en mêle, il semble que l’on s’en rapproche toujours un peu.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

www.symptomesgrippe.com 29/01/2013 18:22

Bonjour,

Pour ceux que cela intéresse, j'ai créé un site qui rassemble tous les symptomes de la grippe, ainsi que ses différents remèdes.

N'hésitez pas à faire un tour : http://www.symptomesgrippe.com


Belle journée,

CABON Mikaël 07/11/2009 20:03


C'est l'avenir qui dira s'il y avait un lien de cause à effet entre la volonté de croissance des labos et la pandémie médiatique sur la grippe a. Mais des liens existent déjà.
http://www.lobbycratie.fr/2009/11/07/grippe-a-les-liaisons-dangereuses-de-la-republique-avec-les-lobbies-pharmaceutiques/