Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apres l’Angleterre, un check-up des finances publiques françaises

5 Janvier 2010 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

 

Encore un déficit supplémentaire sur les épaules des Etats : nous dénoncions ici-même en juillet dernier ce qui se confirme être une grande aide d’état – pardon: une spoliation du contribuable –offerte à un secteur pharmaceutique bien mal en point, le tout avec la grande bénédiction de l’Europe : l’achat de l’équivalent de 1,5 dose par Français, du vaccin protégeant de la grippe H1N1, cette pandémie qui allait décimer le monde entier, et qui au final a fait bien moins de victimes que la grippe saisonnière classique..

Ces 94 millions de vaccins achetés à près de 10 EUR pièce, sont maintenant bradés par l’Etat français, avec quelques annonces de contrats valorisant leur prix de revente à 7 EUR. Une nouvelle histoire d’actifs toxiques, et dont on cherche à se débarrasser à tout prix.

Nous avons ici encore une preuve de bonne gestion du monde politique, dans un monde dominé par l’économique…

 Faut-il se réjouir d’autre part que le gouvernement français ait réussi à s’accorder sur un montant de 35 Milliards d’euros, pour lever son “grand emprunt public”, qui est probablement une manœuvre politique pour envoyer un signal d’apaisement à l’Europe, très inquiète face à l’amplitude des déficits français ?

Lorsque l’on apprend que le déficit français s’élève à 140 Milliards d’euros, et que les dépenses de l'Etat sont deux fois supérieures, ce “grand sponsoring de l’Etat par les contribuables” sera dépensé en 1 mois et demi… Et l’on se demande déjà qui aura le courage de souscrire a ce genre d’emprunt. A moins que, faisant un hold-up sur l’épargne des Français, l’Etat n’oblige tous ses concitoyens à y souscrire ? Juste avant de relever le taux du précompte ou prélèvement obligatoire ?

 09-12-31-17-57-15.jpg

Enfin, voici un programme qui restera dans les annales, celui du candidat Sarkozy, qui voulait faire de la France “un pays plus endetté pour être aussi compétitif que les Etats-Unis”. C’était en 2007, au moment où les dominos commençaient a s’effondrer.. Ce programme a aujourd’hui été efface du site de l’UMP.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article