Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Banques françaises : too big to save !

22 Septembre 2011 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Les dernières nouvelles nous apprennent que le groupe Siemens a liquidé les 4 à 6 milliards € dont elle disposait sur ses comptes auprès de la Société Genérale, craignant une faillite,  pour les transférer à la …BCE, ce qui ne s’est encore jamais vu.

C’est un nouveau mouvement latéral dans cette crise de la dette. Le monde entrepreneurial semble peu à peu prendre conscience du délabrement de l’état des banques européennes en général, et françaises en particuliers, elles dont le passif total s’élève à 8'600 Mia €, plus de quatre fois les 2'000 Mia € de PIB de la France !

Il s’agit probablement aussi d’un écho au rapatriement massif des fonds en USD que les money market funds américains, source  de financement jadis inépuisable pour les banques européennes, ne voyant rien de bon se profiler tant au niveau de la résolution de la crise en Europe qu’au niveau de la transparences des banques  - SocGen, BNP Paribas et Crédit Agricole ont notamment une exposition très importante à la dette grecque et italienne - , ont décidé de dénouer toutes leurs positions prêteuses en France pour les réinitier en Norvège, en Suède et au Canada, asséchant tout le réservoir de liquidités américaines de ces banques.

Nous suivrons la suite de cet épisode charnière avec attention, en ayant soin de convertir nos liquidités européennes excédentaires en USD.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article