Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Bloody Sunday » irlandais et FMI : chronologie et indicateur avancé

22 Novembre 2010 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Macro-économie

 Ainsi donc l’Irlande a sollicité l’aide du FMI en lui demandant 90 Mia EUR ce week-end, alors que cette dernière a toujours nié le besoin de l’Irlande de lui faire appel.

 

Ce qui nous frappe, c’est que l’Irlande avait initialement injecté 50 Mia dans le sauvetage de ses banques, et l’on voit aujourd’hui que le besoin de refinancement s’élève pratiquement au double. Cela sent l’actif qui pourrit plus vite que son ombre, et qui végète toujours dans le bilan des banques européennes.

Il faut aussi souligner le total de bilan des banques irlandaises, 6 à 7 fois plus élevé que le PIB du pays..

 

Donc, chronologie d’une nouvelle faillite évitée - l’occasion de répéter que, tant qu’un scénario pareil se produit, l’on repousse à plus tard la résolution de la bulle de la dette, et aucun éclatement raisonné de cette bulle ne peut être entamé :

 

Mi-mars 2010, soit avec 8 mois d’avance : « Il n’y a aucune raison que la crise grecque se propage à d’autres pays européens. Le seul problème c’est la Grèce »

 

 

17 septembre 2010 : « L’Irlande a pris des mesures ambitieuses pour faire face à la crise, et n’aura pas besoin du soutien du FMI »

  

Et enfin, il y a 10 jours, le 12 novembre : « L’Irlande na pas pris contact avec le FMI, et n’a pas besoin d’aide de celui-ci »

 

 

Est-il besoin de rappeler que le FMI – un organisme éminemment plus politique que réellement économique - , via son président Dominique Strauss-Kahn, est un indicateur contraire très fiable ?

Rappelons-nous ce flamboyant « Les institutions financières ont déclaré l’essentiel des dégâts et la crise est donc derrière nous » du mois de mai 2008, réitéré par un « la crise est finie » en octobre de la même année, quinze jours après l’effondrement de Lehman et bien avant l’effet domino que l’on connaît ?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article