Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GFMS et un point sur l'or

15 Avril 2011 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

GFMS, une société très écoutée qui offre des services de consultance en matières premières, a sorti son rapport annuel sur les perspectives de l’or.

Il voit l'once évoluer entre 1'319 et 1'620 USD cette année, et surtout pense que l’or a déjà touché ses plus bas de l’année précédemment, lorsque l’once était allée retrouver les 1'300 USD, et ne serait pas étonné de voir l’or percer le seuil  des 1‘600 USD assez rapidement.

L’on apprend aussi que le FMI, dont on connaît la capacité à vendre en bas de cycle, et à racheter « à la pointe», s’est défait en 2010 de 403.3 tonnes d’or, et occupe donc la première place parmi les vendeurs d’or, paradoxal pourvoyeur d'achats faits à bon compte par les "spéculateurs" dont il a fait sa tête de turc.

Alors nous reprenons un de nos graphiques favoris, celui qui montre l’once venir régulièrement  se reposer sur sa moyenne à 23 jours, avant de repartir de l’avant, et qui nous rassure sur la continuation de cette hausse, limitant dans l'immédiat sa baisse potentielle à 5% en cas de retour vers 1'392 USD; 

gold-15042011-ma7-23.png

Nous avons déjà évoqué précédemment le fait que l’or se « remonétise » face aux monnaies traditionnelles sous l’effet de la création inflationiste par les banques centrales, et donc n’est plus à considérer comme une ‘simple’ matière première, prise dans une bulle potentielle.

Sur le long terme, nous voyons que la cassure des 1'600 USD dont question dans l’étude de GFMS, sera une importante étape dans la continuation de l’appréciation de l’once. 

20110415--1-.gif

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article