Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grèce en faillite, Europe en sursis ?

16 Décembre 2009 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Macro-économie

Allons donc, la Grèce est au bord du gouffre avec  un endettement de 125% du PIB à l’horizon 2013, et une dégradation de sa note par Fitch, qui passe de A- à BBB+,   et pourrait être le prochain Etat à faire défaut. C’est un risque que nous avions signalé en décembre 2008, mais qui ne semble aujourd’hui troubler ni les marchés, ni le monde politique.

Conséquence de cette dégradation, qui rend l’émission d’emprunts publics plus chère, le premier ministre grec George Papandreou a annoncé un plan radical pour sauver son pays, qui passe notamment par une réduction des dépenses publiques, une diminution du nombre de fonctionnaires, une série de nouvelles taxes (notamment..90% sur les bonus),  des ventes d’actifs appartenant à l’Etat, et un sabrage de 20% dans les dépenses de santé.

Pourtant, il est probable que tous les gouvernements européens – sauf peut-être l’Allemagne et la République tchèque – passeront tôt ou tard par la même étape, et seront forcés de déclamer  le même train de mesures à leurs concitoyens.

Le FMI prévoit en effet une radicalisation de cette dette : l’endettement des pays du G20, qui était en moyenne de 78% du PIB en 2007 passera à 118% en 2014, un taux proche de celui qui a mis la Grèce en défaut.

 IMF-public-debt-2009_nov042009.jpg

L’Irlande, l’Espagne et l’Angleterre passeront-elles ce cap sans difficultés ? Pas de toute évidence en analysant le peu de ressources et de marges de manœuvre dont elles disposent. A suivre, donc.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article