Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Idées préconçues : qui travaille fort en Europe ?

24 Septembre 2013 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Macro-économie

 

Vizual Statistix présente une statistique qui croise la durée de moyenne de travail et l'âge de départ à la retraite dans 33 pays. 

L'on avait déjà vu par le passé que l'Allemand et le Hollandais sont "petits prestataires" d'heures de travail, mais que ceci doit être recoupé avec une saine gestion de ces états, qui n'ont pas établi de salaire minimum. 

 

Situation plus intenable pour la France et la Belgique, avec près de '1500 heures prestées par an  - c'est 187.5 jours sur 219 normalement travaillés - et un départ à la retraite avant 60 ans. Le tout assorti d'une générosité gouvernementale qui prévoit pour les plus précaires non seulement un filet de sécurité parfois supérieur à un premier salaire, mais aussi des allocations familiales relevées pour les sans-emploi, par exemple. 

L'on a déjà chiffré l'impact de cette générosité lorsqu'une inflation non maîtrisable refera son apparition et dégradera significativement les comptes publics. 

 

Comme déjà signalé en mai 2012 également, Espagne, Portugal, Irlande et Grèce sont plutôt de bons élèves.

Ou en tous cas la motivation de ces populations respectives à travailler plus intensément et se retirer de la vie active plus tard que les autres, ne se perçoit pas dans la gestion de leurs finances publiques..

 

 

Vous admirerez enfin la prestation des Mexicains et Coréens...

 

Vizual-Statistix--Photo.png

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article