Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La BCE au centre du système solaire..

2 Octobre 2012 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Toute la manoeuvre de sauvetage de la zone euro par la BCE expliquéede manière scientifique, les planètes gravitant autour du soleil étant les pays de la zone euro.

Un bon résumé d'une seule page. eurostystem.gif

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BA 18/10/2012 14:57

Un coup d'Etat se prépare.

Un coup d'Etat anti-démocratique se prépare.

Lisez cet article :

Angela Merkel affiche sa fermeté. Alors que doit s'ouvrir ce jeudi 18 octobre un nouveau sommet européen à Bruxelles, la chancelière allemande fait savoir qu'elle souhaite que l'Union Européenne
puisse rejeter le budget d'un pays membre.

"Nous pensons, et je le dis au nom de l'ensemble du gouvernement allemand, que nous pourrions faire un pas en avant en accordant à l'Europe un véritable droit d'ingérence sur les budgets
nationaux", a-t-elle déclaré. Angela Merkel appuie l'idée de confier un droit de veto dans ce domaine au commissaire européen aux Affaires économiques.

(Dépêche AFP)

Vous avez bien lu : ce ne seront plus les députés et les sénateurs français qui décideront du budget de la France.

Ce sera le commissaire européen aux Affaires économiques.

Ce sera un technocrate non-élu, sans aucune légitimité démocratique, qui décidera finalement quel doit être le budget de la France.

En clair : ce sera Olli Ilmari Rehn qui décidera finalement quel doit être le budget de la France.

Olli Ilmari Rehn, né le 31 mars 1962 à Mikkeli en Finlande, est un homme politique finlandais et européen membre du Parti du Centre (Kesk).

Après avoir été brièvement commissaire européen pour les Entreprises et la Société de l'information en 2004, il a occupé pendant cinq ans le poste de commissaire européen pour l'Élargissement.
Depuis 2010, il est titulaire du portefeuille des Affaires économiques et monétaires.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Olli_Rehn

BA 12/10/2012 12:39

Prix Nobel de la paix 2012 : l'Union Européenne.

Prix Nobel de chimie 2012 : Alfred Nobel, inventeur de la dynamite, car l'Union Européenne va exploser.

Prix Nobel de physique 2012 : Edward John Smith, commandant du Titanic, pour ses travaux sur la mécanique des fluides.

Prix Nobel de médecine 2012 : la BCE, car la BCE a guéri la Grèce.

Prix Nobel de littérature 2012 : Herman Van Rompuy, pour l'ensemble de son oeuvre :

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-04-15/van-rompuy-presente-son-recueil-de-haikus-764586.php.

BA 08/10/2012 14:45

Lundi 8 octobre 2012 :

Grèce - "Il faut songer à une restructuration de la dette" - un responsable du FMI.

Les pays européens devraient réfléchir à une restructuration de la dette de la Grèce s'il s'avère que le pays n'est pas en mesure de se remettre sur les rails, estime un responsable du Fonds
monétaire international cité lundi dans un journal néerlandais.

"Une contribution de la part des Etats sera alors certainement un sujet de discussion", dit Menno Snel au quotidien Het Financieele Dagblad.

Ses déclarations illustrent les divergences entre les membres de la troïka - FMI, Banque centrale européenne et Commission européenne - sur la manière de résoudre la crise de la dette.

Des responsables européens ont dit à la fin septembre à Reuters que le FMI voulait que les Etats passent une décote sur la dette grecque qu'ils détiennent, une perspective rejetée par les pays de
l'UE tant elle leur paraît politiquement périlleuse.

L'Europe préfère donner plus de temps à Athènes en matière de respect des objectifs budgétaires.

Un responsable grec a déclaré samedi que deux semaines de discussions seraient encore probablement nécessaires pour parvenir à un accord entre la Grèce et la troïka sur de nouvelles mesures
d'austérité.

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/reuters-00469275-grece-il-faut-songer-a-une-restructuration-de-la-dette-resp-fmi-370034.php

Encore ?

Encore un défaut de paiement de la Grèce ?

Mais cette fois-ci, ce sont les Etats de la zone euro qui vont subir des milliards d'euros de pertes.

Contribuables européens, préparez-vous à payer.

Contribuables européens, préparez-vous à payer pour le deuxième défaut de paiement de la Grèce.