Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La crise du nivellement par le bas : comment préfinancer la crise des cartes de crédit ?

30 Octobre 2009 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

Nous l’avons déjà évoqué, une autre crise, celle des cartes de crédit devrait tôt ou tard faire son apparition.

Ces cartes ont souvent été attribuées à des personnes ne justifiant pas de revenus suffisants pour faire face à leurs dépenses .

Un « choix stratégique » des établissements financiers, et surtout béni par le monde politique dans leur course au nivellement par le bas (« chacun doit avoir un compte en banque », « chacun doit avoir droit au logement, offrons-leur des crédits à taux 0 »,  « tout le monde devrait pouvoir accéder au crédit, idem » etc.)

L’on a vu les ravages des subprimes et des Alt A sur le patrimoine acquis à crédit de ces citoyens, et l’on commence à voir fleurir ci et là des signes de cette explosion des cartes de crédit, comme  le commentaire de cet homme qui a reçu de Citibank, comme 2 millions d’Américains, un avis de rehaussement du taux de découvert, qui passe de 7.99% à 29.99% sur sa carte..!

“I got a Citibank letter last week raising my interest rate to 29.99% from 7.99%. I have a 780 credit score and pay my account off every month. My limit was $18,200. I never made a late payment to Citibank (or anyone else).When I called them to either maintain my current terms or opt-out, the rep told me she had been getting nothing but complaint calls all day. She said Citibank had sent out 2 million such letters. I was given one choice: accept the new terms or have my account canceled upon its expiration of 12/31/09. I told them to cancel the account. »

 Mieux encore, la First Premier Bank, qui offre à ses clients une carte sur laquelles les intérêts intérêts sur découvert sont calculés à du..79.9%. Pour une carte « premier », en plus.

 « Gordon Hageman couldn’t believe the credit card offer he got in the mail."My first thought, it was a mistake," Hageman said. The wine distributor called the number on the offer, gave them the offer code and verified his information. Sure enough, it was right: the pre-approved credit card came with a 79.9 percent APR. The offer is for a Premier card from First Premier Bank, which is based in South Dakota. On its Web site, First Premier says it is the country's 10th largest issuer of Visa and MasterCard credit cards. The site also says it "focuses on individuals who have less than perfect credit but are actually still creditworthy."

Les vampires en cravate ont fait leur apparition dans ce monde chamboulé.



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article