Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cuivre, indicateur avancé des marchés financiers

21 Novembre 2011 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Ces dernières années, le cuivre s’est montré un intéressant indicateur précurseur quant à l’évolution des marchés financiers.

 

Comme nous l’illustre ce graphique qui compare le cuivre au S&P 500, lorsque le métal montrait des signes de faiblesse, il était temps de sortir des marchés avant qu’ils ne corrigent. De la même manière, une hausse durable du cuivre anticipait  un rebond boursier important.

 

sc.png

 

Ceci s’est toujours produit avec un écart allant de 1 à 8 mois.  

 

Ces dernières semaines une correction importante de ce métal – passant en un mois de 4.2 à 3 USD pour une livre – ne s’est pas encore répercutée sur les places boursières.

 

sc1.png

 

Ce signal baissier important est donc à tenir à l’œil, d’autant plus que les pays de l’union européenne, avec 19% de la consommation mondiale de cuivre, étaient jusqu’à présent un soutien à cette hausse.

 

Or les dernières statistiques font état d’une contraction de la production industrielle de 2%.  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lefeuvre Gérard 23/11/2011 22:23

LE COURS DU CUIVRE ,QUI EST UN BON INDICATEUR DE LA SANTE ECONOMIQUE
Si les stocks de cuivre sont bas, c’est que le métal est très apprécié pour ses qualités de conduction de la chaleur et de l’électricité et de résistance à la corrosion.
Il est le troisième métal le plus utilisé au monde après le fer et l’aluminium. On en trouve partout : dans la construction, la fabrication de pièces automobiles, de circuits électriques, de
téléphones portables, etc.

Bien qu’il soit indispensable à l’économie, le cuivre ne fait habituellement pas l’objet de spéculations.
Il est relativement bon marché (même s’il augmente), lourd et facile à extraire.
On ne le stocke donc pas pour jouer sur les variations de prix, à l’exception de quelques hedge funds : on l’achète pour l’utiliser au fur et à mesure.
La hausse des prix du cuivre reflète donc la convergence des standards de vie chinois, sud-américains, indiens et occidentaux, plutôt qu’une spéculation sur la valeur future du métal rouge.

Comme le prix du papier, celui du cuivre est un bon baromètre économique. A côté de l’analyse d’indicateurs conjoncturels (produit intérieur brut, importations, exportations, consommation et
investissements) et mensuels (production industrielle, chômage, indice des prix à la consommation et commerce extérieur), le tarif du cuivre permet d’observer avec précision l’état de santé de
l’économie mondiale.

DES COURS EN BAISSE SIGNENT UNE DETORIATION DE L'ECONOMIE (Lien)

DES COURS EN HAUSSE SIGNENT UNE REPRISE ECONOMIQUE (Lien)

Publié par Lefeuvre Gerard à l'adresse vendredi, septembre 04, 2009
http://glefeuvre007.blogspot.com/