Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le prix des matières premières à un plancher

17 Février 2011 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

Nous avons déjà pu constater sur ce blog qu’en cette période de turbulence et d’impression de monnaie à outrance, l’or a repris sa valeur d’actif réel et très tangible, qui explique d’ailleurs en grande partie sa revalorisation et l’absence de bulle sur cette ressource.

Si le prix des matières premières s’apprécie rapidement en monnaie-papier, et fait d’ailleurs peur au monde politico-économique qui voit étouffer le retour de la consommation et donc de la croissance  qui lui est nécessaire pour poursuivre sa fuite en avant, e prix des matières premières converti en once d’or nous montre que ces actifs n’ont jamais été aussi bon marché..

Sur le marché des commodités, 1000 bushels d’avoine, par exemple, qui s’échangeaient pour 50 onces d’or au début du 20ème siècle, et jamais moins de 20 jusqu’à la fin des années ’70, ne coûte aujourd’hui plus que le prix d’un peu plus de 6 onces, soit  une once d’or pour 159 bushels d’avoine.

DRUS01-15-11-1.gif

Le vrai message qui se  cache derrière le discours des matières premières qui  flambent est en fait que la pléthore de monnaie artificielle a mécaniquement contribué à gonfler le numérateur d’un équation dans laquelle le dénominateur, la valeur de l’argent, ne cesse de se distendre.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article