Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manipulation du LIBOR et cartel bancaire

9 Juillet 2012 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

Le LIBOR (London Interbank Offering Rate), probablement le taux le plus important au monde puisqu’il fixe notamment le taux auquel les banques se prêtent entre elles, s’est vu confirmer les soupçons de manipulation qui courent depuis au moins 5 mois.  

 

Barclays, qui a très vite accepté l’amende de 452 Millions USD que les régulateurs américains et anglais lui ont infligée,  est maintenant considérée comme le seul responsable d’une nouvelle dérive financière et fait office de « mouton noir » pour les autres, qui n’ont évidemment rien à se reprocher, et assurent que ce scandale ne dépasse pas la Manche .

Nous avions vu précédemment que toute crise intensifie cette chasse aux sorcières et le fait de trouver une tête de turc permet à beaucoup de s’affranchir de leurs responsabilités.

 

Car il est important de savoir que le LIBOR est fixé tous les jours ouvrables à 11 heures du matin par des estimations de taux fournies par…16 banques internationales. Une manipulation de ce taux ne peut donc être un acte "isolé".

 

20120708_libor_0.png 

 

Nous sommes curieux de voir si certains établissements, et principalement ceux qui nous ont habitué à sentir le soufre dès l’apparition d’une bulle ou d’une crise – Crédit Suisse, Société Générale, UBS, Citi, etc. -  seront renseignées dans ce cartel mondial des banques. Et de voir les réactions des organisemes de contrôle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BA 12/07/2012 14:54

Après l'explosion de l'euro, de combien chaque monnaie nationale s'appréciera ?

Ou alors, au contraire, de combien chaque monnaie nationale se dépréciera ?

La banque Natixis a publié les résultats de ses calculs. Les Pays-Bas, l’Allemagne et la Finlande auraient une appréciation de 20% environ vis-à-vis de l’euro antérieur ; la Grèce, le Portugal et
l’Irlande une dépréciation de 30% ou plus, l’Italie de 12%.

1- Allemagne : le deutsche mark. Il y aura une appréciation de 20 %.
2- Autriche : le schilling. Il y aura une dépréciation de 8 %.
3- Belgique : le franc belge. Il y aura une dépréciation de 6 %.
4- Chypre : la livre chypriote.
5- Espagne : la peseta. Il y aura une dépréciation de 20 %.
6- Estonie : la couronne estonienne.
7- Finlande : le mark finlandais. Il y aura une appréciation de 20 %.
8- France : le franc. Il y aura une dépréciation de 2 %.
9- Grèce : la drachme. Il y aura une dépréciation de 30 %.
10- Irlande : la livre irlandaise. Il y aura une dépréciation de 49 %.
11- Italie : la lire. Il y aura une dépréciation de 12 %.
12- Luxembourg : le franc luxembourgeois.
13- Malte : la lire maltaise.
14- Pays-Bas : le florin. Il y aura une appréciation de 16 %.
15- Portugal : l’escudo. Il y aura une dépréciation de 28 %.
16- Slovaquie : la couronne slovaque.
17- Slovénie : le tolar.

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=64945