Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portefeuille sécurisé, 2 ans plus tard

19 Juin 2012 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Il y a deux ans, nous avions, pour mieux affronter la tempête, constitué un petit portefeuille avec comme choix de gestion :

 

  1. des valeurs cotées en USD,
  2. sans aucune dette financière,
  3. dont la capitalisation boursière est au moins inférieure à 50% de leurs fonds propres,
  4. dont les actifs circulants sont supérieurs au total de leurs dettes,
  5. et dont les liquidités sont supérieures à leur capitalisation boursière

 Avec l’or, c’était la seule alternative, selon nous, qui permettait à celui qui voulait rester investi en valeurs mobilières, de « passer le cap » et d’afficher une stratégie gagnante sur un marché volatil, hautement influencé par les effets d’annonce politiques – auquel on assiste toujours aujourd’hui – et chaotique.

 

L’équipondération des ces valeurs, leur limitation à une dizaine et s’empêcher de faire tourner ces lignes, formaient aussi la clé de voûte d’un portefeuille sécurisé.

 

Vingt-quatre mois plus tard, donc, ce portefeuille gagne + de 32%, soit 16% sur un rythme annuel. (voir ci-dessous)

Un rendement largement supérieur à l'inflation officielle, et supérieur à l'inflation ressentie.

 

 

 Sans inclure la sortie de Cardiac Science en novembre 2011 par une OPA lancée à plus du double de son prix d’achat, et également sans rajouter à cette performance l’effet de change bénéfique du dollar.

Certes, l’écart-type n’est pas optimal, certaines valeurs perdant la moitié de leur capitalisation, tandis que d’autres s’adjugent 50, 100, voire 300%, mais la base de cette gestion sécurisée est validée.

 

 

A l’heure actuelle nous ne voyons pas pourquoi changer de stratégie.

Le fil rouge de la sortie de crise sera l’emploi, mais aucune amélioration n’est en vue.

 

Eurostat vient d’annoncer un taux de chômage « inédit » en Europe, atteignant les 11% pour la première fois dans l’historique de ses statistiques qui remontent à 1995.

Et aucune reprise de l’emploi n’est en vue. La Grèce a même annoncé 29.1% de chômeurs dans ses rangs la semaine dernière.

 

Au niveau mondial, rien de bien réjouissant non plus, même au niveau des pays très médiatisés comme les BRIC.

 

L’indice des directeurs d’achat de l’industrie en Chine est tombé à 50.4, très proche de la limite de récession (50), en chute très nette par rapport aux 53.3 du mois d’avril.

 

Le Brésil, de son côté, a annoncé une hausse vraiment très timide de son économie de 0.2% sur le premier trimestre alors qu’elle visait 4.5% de hausse sur l’ensemble de 2012.

 

Donc, non, vraiment, rien ne nous inspire en voyant les indices boursiers qui tardent à revenir sur leurs plus bas, soutenu dans la tentation de rebondir par l'interventionnisme permanent de la BCE et du monde de la finance politisée.

 

 

 

 

    PA cours Q initial actuel rendement
A. H. Belo Corporation AHC 7,27 3,74 138.00 1,003.26 516.12 -48.56%
Chromcraft Revington... CRC 1,93 1,26 518.00 999.74 652.68 -34.72%
CryptoLogic Limited... CRYP 1,27 2,53 787.00 999.49 1,991.11 +99.21%
dELiA*s, Inc. DLIA 1,63 1,39 613.00 999.19 852.07 -14.72%
Global-Tech Advanced... GAI 9,56 5,6 105.00 1,003.80 588.00 -41.42%
InfoSonics Corporation IFON 0,87 1,32 1,149.00 999.63 1,516.68 +51.72%
Meade Instruments Corp. MEAD 3,4 3,46 299.00 1,001.65 1,019.59 +1.79%
The9 Limited (ADR) NCTY 4,4 5,53 227.00 998.80 1,255.31 +25.68%
Paulson Capital Corp. PLCC 1,11 0,961 893.00 1,000.16 866.12 -13.40%
Tegal Corporation TGAL 0,93 3,69 1,075.00 999.75 3,966.75 +296.77%
Portfolio value:   $10,005.47 $13,224.43 +32.17%
   
Exit
Cardiac Science OPA 01/11/10 1,11 2,3 +107,21%

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article