Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tension sur les taux allemands, prémices du krach obligataire ?

13 Décembre 2010 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

Dans la série « il faut rester critique », nous rajoutons une analyse des taux d’emprunt à 10 ans des différents pays européens.

Le resserrement des taux de l’Irlande, par exemple, vis-à-vis des taux allemands (5.13% de différence entre les deux taux, comparé aux 6.5% d’il y a moins d’un mois), pourrait laisser penser que cet écart est signe de « recovery » de l’économie irlandaise ou d’une acceptation d’un risque qui était exagéré par le marché.

 

Or, les taux irlandais montent toujours, à plus de 8%. La cause réelle, c’est l’envolée du taux allemand, qui ne fait pas exception à la défiance du marché vis-à-vis des pays européens.

  

german-10-y-091210.png

 

Une tension sur les taux impliquant une baisse du cours des obligations, l’investisseur qui a voulu sécuriser son patrimoine en achetant des obligations allemandes il y a 3 mois, accuse déjà une moins-value de 8% sur son investissement.

Ceci devrait accentuer l’aversion des investisseurs pour les obligations, et probablement signaler le départ du krach des obligations d’état que nous craignons depuis quelque temps.

A moins d’une nouvelle fuite en avant qui se traduirait par une maximisation de l’interventionnisme et d’un rachat par la BCE de toutes ces obligations ne trouvant plus d’acheteurs ?  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article