Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPA sur les terres agricoles

21 Avril 2009 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Economie

La chasse aux terres arables est ouverte, comme en témoigne ce graphique, qui nous montre que les dernières acquisitions de terres agricoles sont effectuées en masse, principalement par la Chine, la Corée, les Emirats Arabes Unis, l'Arabie Saoudite, et le Japon.
L'image est plus lisible en cliquant ici.

 


La crise économique actuelle engendre une course tant à l'"armement alimentaire" qu'au bien-être de ces populations, dont on entend dire que la classe moyenne devrait se développer de manière considérable.
D'ici à 2025, la "middle class" chinoise, celle qui se déplacera en voiture, devrait passer de 130 à 690 mio de personnes ; en Inde, on attend un décuplement sur la même période : de 50 à 530 mio de personnes.

En Occident, principalement aux USA, la consommation de bioéthanol devrait augmenter de 45% d'ici à 2015.

L'on comprend dès lors beaucoup mieux cet engouement pour le foncier, et manifestement c'est dans ces mouvements que l'on peut voir que la puissance mondiale est en train de tourner de l'Occident vers l'Orient.

Soulignons enfin que, en cas de scénario inflationiste, un investissement dans les matières premières offre un rempart contre la perte de valeur de la monnaie.

D'ailleurs, une société comme Cresud (cresy, cotée sur le...Nasdaq), qui dispose (i) de 700.000 ha de terres agricoles, en Argentine principalement - le grenier à blé de l'Amérique -et (ii) de participations estimées à 250 Mio USD dans Irsa et Brasilagro, qu'elle continue d'augmenter, ne capitalise en bourse que.. 231 Mio USD.
La terre agricole est donc gratuite pour cet investissement, ou bien, si l'on considère au pire que les participations ne valent rien, l'hectare de terre agricole serait valorisé à seulement 330 USD !
Point de vue d'un amateur, et sans conseil d'acquisition...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article