Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ratio AAPL –RIMM, source d’un Nasdaq fortement surévalué

2 Mai 2012 , Rédigé par jean-christophe duplat Publié dans #Marchés financiers

25 avril 2012 : l’action Apple (AAPL) s’adjuge plus de 10% de hausse. Rien de fondamentalement anormal après une publication flatteuse relative au premier trimestre 2012.

010512 aapl

 

Mais plus que des ratios totalement déconnectés de la valorisation traditionnelle d’entreprises - et notamment une capitalisation boursière supérieure au quadruple de son seul chiffre d’affaires, ou un dividende qui rembourserait l’achat d’une action à 583USD  en 220 ans – il en est un qui est particulièrement interpellant : lors de cette journée du 25 avril, la capitalisation boursière de AAPL, en passant de 523 à 576 milliards USD s’est adjugée plus de..7 fois la capitalisation boursière totale de Research In Motion (RIMM), son concurrent produisant le Blackberry.

A ce jour, la capitalisation de RIMM se monte à 7.50 Mia USD, pour 546 Mia USD chez AAPL.

En d’autres termes, chaque fois que l’action Apple s’adjuge 1.37% de hausse, elle engloutit toute la capitalisation boursière de Research In Motion..

Jaugeage rapide du marché sur lequel ces valeurs s’échangent, le Nasdaq : l’analyse par le PER (le rapport cours bénéfice) nous donne un ratio de 27, tandis que le facteur qui met en rapport la totalité des dividendes distribués sur le Nasdaq avec la capitalisation totale de l’indice, nous sort un chiffre de 0.5%.

Or l’expérience des précédentes hausses paraboliques nous a toujours indiqué qu’un PER supérieur à 20, couplé à un rendement inférieur à 3% ouvre la voie à une bulle spéculative qui est toujours suivie d’une correction d’envergure.

Cette envolée se voit particulièrement bien sur le parcours du Nasdaq divisé par le cours de l’once d’or.

010512-NDX-Gold.png

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article